Un petit bijou qui avait glissé sous ma pile de bouquins et que j'avais failli rendre à la bibliothèque sans l'avoir lu! C'eût été dommage. C'est pas de la grande littérature certes, mais c'est farfelu,sain et ça donne la pêche ce qui est plutôt bienvenu au mois de novembre.

Le testament américain
Un richissime Américain né par le plus grand des hasards dans un petit village perdu offre aux habitants (le jour de sa propre mort) une sépulture super luxe pour chacun dans un cimetière-parc... Evidemment il sera inhumé le premier, suivi rapidement du maire emporté lors d'un lyrique discours le jour de l'inauguration...
Tout cela est prétexte à des portraits croustillants de personnages divers et pas toujours politiquement corrects, c'est le moins qu'on puisse dire: Un père incestueux par tradition familiale depuis François 1er, sa fille qui ne lui en veut pas du tout puisqu'elle sait qu'il se force... Une veuve qui s'endort l'air de rien et les fesses à l'air chaque fois que l'ami de la famille arrive pour une visite... Je me demande comment on peut voir l'humanité et ses travers d'un si bon oeil, c'est un optimiste ce Franz Bartelt...
J'ai hâte de jeter un oeil aux autres livres de cet auteur!