Jour après jour, bouffe et bouquins

26 juin 2016

LA FIN D'UNE IMPOSTURE de Kate O' Riordan

Un roman que j'ai bien aimé pour son personnage de manipulateur sulfureux qui vous met au bord du malaise...

"Kate O’Riordan est Irlandaise, écrivain et scénariste. Chacun de ses romans dissèque, avec une précision redoutable, la complexité des sentiments, la puissance dévastatrice de l’intime, la force cruelle des secrets de famille et de la mauvaise conscience."

Diacritik.com

 

Posté par doudouxfamily à 13:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 janvier 2016

LITTERATURE ET CUISINE: Martin Suter!

 

C'est un auteur de thrillers suisse qui m'a fait saliver... Dans son dernier roman MONTECRISTO, ses héros, sur une quinzaine de pages, réalisent un curry tellement alléchant que je me suis empressée d'essayer. Pas triste de feuilleter un roman pour trouver le prochain ingrédient et continuer la préparation!

Si j'avais été moins pressée et plus maligne, j'aurais reconstitué la recette sur papier avant de commencer...Mais ça avait l'air tellement bon que j'ai quitté mon lit où je lisais pour passer direct en cuisine! C'était délicieux, plébiscité par mes gourmands.

 

INGREDIENTS:

1 petit bouquet de coriandre fraîche

¾ de càc de coriandre poudre

1/4 de càc cumin

¼ de càc de garam masala

1 càc de paprika

3 ou 4 oignons

2 à 3 gousses d’ail

quelques cm de gingembre frais (ou congelé)

Viande d’agneau ou poulet (pour moi )

 

PREPARATION:

Faire revenir les oignons dans de l’huile d’olive (ou coco ou ghee) pendant 20 à 25 mn jusqu’à ce qu’ils soient bien bruns

A jouter des feuilles de coriandre fraîche hachées, mijoter

A jouter mélange ail/ gingembre râpé, faire transpirer encore 1mn

Ajouter coriandre moulue

Ajouter un peu après les autres épices, cuire encore 10 mn

Verser le lait de coco

Verser des tomates en cubes, cuire encore 5mn

Ajouter la vianded'agneau en cubes (poulet découpé pour moi)

Mijoter … juste le temps que la viande soit tendre, pas trop longuement.

Attention ça a tendance à attacher!!!

 

PS... Je viens de lire LE CUISINIER de Martin Suter, un roman plein de recettes exotiques et surtout aphrodisiaques...

Avis aux amateurs! Et là il les a toutes mises à la fin du bouquin, ça sera plus facile en cuisine...

N.B. Je peux le prêter!

Posté par doudouxfamily à 17:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2015

Excellent... LE POUVOIR DU CHIEN

le pouvoir du chien,thomas savage

A priori un roman viril qui se passe dans le monde des cow-boys... Pas le genre qui m'intéresse! Mais en fait un thriller psychologique qui ne vous lâche plus et m'a laissée pantoise à la fin!

Dans les années 1920, deux frères vivent ensemble dans leur grand ranch, le plus important du coin... Leurs parents vivent désormais  leurs vieux jours en ville. On les appelle d'ailleurs le vieux monsieur et la vieille dame, c'est un peu déconsertant.

Les 2 frères sont très différents, Phil mince racé et brillant domine la relation avec Georges lourd et taciturne. Chacun gère sa partie du boulot, ils partagent la même chambre.

Un jour Georges rencontre une veuve qu'il va épouser sans même en parler vraiment à son frère...

Je n'en dirai pas plus pour ne pas trop déflorer le vrai sujet qu'on devine vraiment très lentement, mais le huis clos mis en place au bout d'un moment me faisait presque peur de continuer ma lecture. A vous de voir!

Posté par doudouxfamily à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2015

GATEAU A L'ORANGE... Pas trop beau, mais délicieux!

Enfin une nouvelle recette que je dédie à Tonton Jacques ...

Chaque fois que je la fais, c'est succès garanti! Merci à ma chère collègue Mireille qui me l'a fait connaître et essayer.

Vous m'en direz des nouvelles!

En plus je la réalise avec des oranges trop miam qui me viennent directement de Sicile, via Mireille, si vous en voulez l'hiver prochain, dites-moi!

 

INGREDIENTS:

 Pâte

170 g de beurre

125 g de sucre semoule

3 oeufs

175 g de farine +1/2 sachet de levure

2 zestes d'orange bio

le jus d'1 orange

Nappage

le jus de 2 à 3 oranges

100 g de sucre glace 

PREPARATION:

Chauffer le four à 150°

Mélanger beurre et sucre, battre jusqu'à ce que le mélange blanchisse

Ajouter les 3 oeufs, continuer à battre

Ajouter farine +levure

Râper les 2 zestes et presser le jus, ajouter en dernier... Mélanger encore un moment

Puis verser dans un moule à tarte beurré et enfourner pour 40 minutes

 

Pendant que le gâteau cuit, préparer le nappage en mélangeant jus d'orange et sucre glace, puis chauffer (mais pas bouillir)

Lorsque vous avez sorti le gâteau, démoulez sur un plat rapidement si possible

Puis abreuvez le avec le nappage jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus, et laisser refroidir!

 

 

Posté par doudouxfamily à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2014

CHEVROTINE de Eric Fottorino

 

Bouquin super émouvant!

On sait de le début que le héros, Chapireau, marin pêcheur, a tué sa compagne d'une décharge de chevrotine, mais qu'il n'a pas été soupçonné. Officiellement elle l'a quitté et a disparu. En fait, condamné par la maladie, il essaie d'expliquer à leur fille devenue adulte et très "curieuse"ce qui est arrivé et comment il en est arrivé là...Et c'est vraiment touchant! On vit, à la fois intensément et simplement, avec lui la montée de l'amour puis la descente aux enfers...

 

 

Posté par doudouxfamily à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 août 2014

Bibimbap maison: une recette coréenne...

P1000543

 

Pour les novices de la cuisine coréenne, le Bibimbap est un des plats les plus connus avec notammant le Bulgogi et le Japchae.

Il n'y a pas de recette unique du Bibimbap en fait, les Coréens utilisent les légumes qu'ils trouvent dans leur frigo.

"Bibimbap" veut dire "riz mélangé" en coréen ("mixed rice" en anglais) et vous allez comprendre pourquoi à la fin ! ;)

 

INGREDIENTS pour 6 personnes

600 g de riz (japonais de préférence)

2 aubergines

6 à 8 carottes

1 concombre (ou autre légume vert, c'est une question de couleur!!!)

500 g de champignons 

600 à 800 g de boeuf en lamelles (genre pour pierrade) ou haché gros

1 oeuf par personne

Pour mariner la viande:

8 CàS de sauce soja

4 CàS de miel liquide

4 CàS d'huile de sésame

6 à 8 gousses d'ail écrasées

6 CàS de jus de pomme ou poire (nous c'était pomme-kiwi!)

Sauce à servir avec le bibimbap:(si vous aimez que ça nage, faut doubler les doses voire tripler)

3 C à café de gochujang (pâte de piment rouge fermenté) (nous on remplace par du ketchup (hot?) pour ceux qui craigent le piment)

1 CàS de sauce soja

1 CàS d'huile de sésame 

1/2 CàS de sucre

un peu de jus de pomme ou poire

1 cà café de graines de sésame grillées

P1000547

Petits "accompagnements" à poser sur la table ( à préparer 6 à12h à l'avance...)

Oignons marinés

1 oignon jaune émincé pas trop fin, mettre dans un pot genre cornichons etc...

Mariner au moins 6/8h dans un mélange: 1/4 eau, 1/4 sauce soja/1/4 vinaigre blanc (ou de riz)/ 1/4 de sucre en poudre

C'est mieux de secouer le pot de temps en temps pour que le sucre fonde bien!

Radis blanc mariné  (ou navets violets ou chou raves comme moi)

Faire des tranches de 2 à 3 mm d'épaisseur

Mariner dans un mélange: 1/3 vinaigre blanc, 1/3 soja et 1/3 eau...

Même procédé et temps que pour les oignons!

Du kimchi, si vous en avez fait ou acheté... Et nous on a encore servi de l'ail des ours cueilli au printemps dernier et mariné lui aussi cette fois dans un mélage 1/3 eau, 1/3 vin blanc, 1/3 vinaigre blanc...

 

PREPARATION

Faire mariner la viande pendant quelques heures de préférence, mais bon...

Emincer tous les légumes en bâtonnets de la même longueur... pour moi grosse flemmarde, mandoline ou râpe à très gros trous!!!

Rincer le riz 2 fois puis le faire cuire. En cuiseur à riz : 1,2 volume d'eau pour 1 volume de riz

Faire sauter chaque légume séparément

Couper la viande en lamelles comme les légumes (sinon on peut aussi carrément faire hacher sa viande par le boucher!)

Puis faire sauter la viande (sortie de sa marinade) pas trop longtemps pour qu'elle ne déssèche pas

Hop tout ça au four tiède et là faut se dépêcher: pour 6 c'est déjà assez sportif!

Ceci dit, il nous est déjà arrivé d'avoir des restes et de réchauffer au micro-ondes le bol de riz+légumes et de rajouter de la viande fraîchement sautée au dernier moment + oeuf eh ben c'est plus cool à préparer. Et je ferai comme ça la prochaine fois qu'on sera plus de 4!

Casser vos oeufs, garder les jaunes! (Avec les blancs, faites des meringues ou une pavlova, demain! sinon ça se congèle très bien pour un autre jour... Faut juste se rappeler combien de blancs d'oeuf il y a dans votre sac de congélation...)

Garnir le fond de votre bol ou assiette creuse de riz chaud

Puis disposer les légumes dessus en 4 secteurs...

Disposer les morceaux de viande au milieu

Puis déposer le jaune d'oeuf (on peut aussi mettre un oeuf au plat, mais nous on préfère comme ça)

 

BON... Maintenant vos convives n'ont qu'à touiller pour tout mélanger (A QUOI BON TOUT CE BOULOT???), ajouter un peu de sauce selon leur goût et picorer les accompgnements qui les tente...

Précisons que les Coréens utilisent autant les baguettes et que la cuillère (toujours en métal chez eux d'ailleurs).

Et ce plat en l'occurence se mange à la cuillère, essayez, ça donne un côté gourmand je trouve ! ^^

 

P1000551

 

Promis, vous n'aurez que des compliments!

 

Posté par doudouxfamily à 20:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 mars 2014

UNE TERRE D'OMBRE de Ron Rash

9782021089189

 

C'est plein de délicatesse et de pudeur dans les sentiments... Tout ça dans un monde rude qui n'a pas fait de cadeaux aux héros de ce roman. On est en 1918, la 1e guerre mondiale n'est pas finie, mais le frère Hank est revenu de France avec un bras amputé, la soeur Laurel a survécu seule dans cette ferme isolée dans un vallon "maudit" où le soleil parvient à peine, les parents sont morts...Les hommes de sa génération ayant été décimés, Hank a trouvé une fiancée, mais Laurel bien que jolie fille a une tache de naissance qui fait peur... Son espoir est de bien s'entendre avec sa future belle soeur, qui pense-t-elle viendra vivre avec son frère qui retape la ferme tant bien que mal avec un vieux voisin Slidell...

Un jour elle entend une musique fascinante dans la forêt et espionne un jeune homme qui campe discrètement... Au bout de quelques jours elle le retrouve en mauvais état piqué par de multiples... bestioles, elle le ramène chez eux avec son frère: Il se remet, leur montre un billet où il est dit qu'il doit prendre un train pour New-York, qu'il est muet et qu'il s'appelle Walter.

C'est Walter qui va donner à Laurel l'espoir d'une autre vie, car ils tombent amoureux, mais....

Découvrez la suite! C'est vraiment bien, pas nunuche du tout!

 

Posté par doudouxfamily à 19:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2014

BENT ROAD de Lori Roy: un premier roman très réussi

Un roman classé dans les "policiers" à la bibliothèque, mais qui tient aussi du thriller psychologique, et de la chronique rurale:

Une ambiance USA de la fin des années 60 dans le Kansas profond, un secret de famille qui ressurgit lors du retour d'un fils qui était parti faire sa vie à Détroit 20 ans auparavant après la mort de sa soeur... C'est à travers les yeux de sa femme Célia et de ses enfants qui ne connaissaient rien de la vie dans un petit bourg, ni du passé d'Arthur le père que nous découvrons peu à peu les tenants et les aboutissants de histoire.

Et c'est drôlement bien ficelé et écrit, prix de meilleur premier roman policier Edgard Awward en 2012

Posté par doudouxfamily à 20:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 novembre 2013

Roman: LA MARIEE MISE A NU

 

Un bouquin un peu dérangeant et parfois un peu chaud qui m'a bien plu! Lisez-le les filles!

Je l'ai pourtant déconseillé à ma fille de 19 ans, c'est un peu trop désenchanté...

Je mets l'article du site "Au diable vauvert" qui en parle si bien:

 

Une femme anonyme disparaît, laissant un journal intime qui raconte au quotidien son expérience sexuelle. Pour tous ceux qui la connaissaient, elle semblait l’épouse idéale : heureuse, dévouée, épanouie. Mais son journal révèle une vérité bien différente, celle d’une mariée aux désirs inassouvis…

Bientôt quadragénaire, une femme mariée voit son couple battre de l’aile. Les bons conseils de sa meilleure amie ne font que la désespérer davantage. La mariée découvre alors qu’elle a une liaison avec son mari. Par défi, elle prend un amant tenant du pur fantasme : beau mais fragile, viril mais doux, jeune mais pas trop, disponible mais, incroyablement, vierge. Le temps passe, son mari lui revient et ils font un enfant, ce qui semble recoller les morceaux du mariage. Mais parce qu’il ne peut la toucher lorsqu’elle est enceinte, elle revoit son amant une dernière fois, à la suite d’une corrida qui lui révèle la nature véritable du machisme : masquer une indécrottable lâcheté. La mariée retourne vers son époux pour accoucher. Un jour ensoleillé, poussant leur landau, ils croisent l’amant dans la rue : leurs trois regards s’esquivent. Le lendemain, la mariée a disparu avec l’enfant, ne laissant qu’une trace derrière elle, son journal intime.

Très profonde ambiguïté de cette Mariée mise à nu : tout y est à double tranchant, tant le style, à la fois sensuel et précis, que les situations. La force du livre réside dans sa subtilité de pamphlet en trompe-l’oeil, où amour et sexe ne se conjuguent que par accident et où le mariage est une impasse.
La langue délibérément intemporelle, la tournure victorienne, le personnage de la narratrice qui demeure anonyme, confèrent au roman un effet de réel pénétrant et universel. La forme du journal intime en brèves leçons de vie, présenté comme une « vraie fausse autobiographie », donne à ces révélations sur la sexualité des épouses une authenticité qui provoquera le doute chez les hommes, et une troublante complicité chez les femmes.

Posté par doudouxfamily à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2013

TOTALE REGRESSION: LES KNACKETTIS des copines de Félicie: Auréchou et Ségolène...

 

A ma grande horreur ma chère fille m'a fait acheter des knacks industrielles, moi une alsacienne pur porc!!! Ses copines étudiantes l'avaient initiée à une recette qu'elle tenait à tout prix à nous faire connaître... réaliser...et manger!

Comme je suis curieuse, j'ai accepté et ma foi on s'est beaucoup amusé, et même presque régalé si on se laisse un peu aller!

INGREDIENTS pour 4 bons mangeurs

500 g de spaghettis

2 paquets de 10 knacks

Ketch up et fromage râpé à gogo

 

PREPARATION

DSCF4222

Couper les knacks en tronçons de 3-4 cm

Enfiler une poignée de 6 à 8 spaghettis dans votre tronçon de knack dans le sens de la longueur

Il ne faut pas percer la peau, au bout d'un moment de rigolade, on trouve sa méthode...

DSCF4224

Voilà, c'est prêt à cuire!

DSCF4226

 

Préparer une grande marmite d'eau salée, faire bouillir...

Poser les "brochettes" debout... Remuer doucement...

Egoutter quand c'est cuit et voilà!!!

DSCF4228

 

Pas trop ragoûtant, mais c'est pour vous montrer les bouchées que ça donne: Très rigolo à manger, vous happez le bout de saucisse et vous faites suivre le reste avec des grands SLURP!

 

DSCF4229

Avec ça on a fait une orgie de ketch-up et de fromage râpé, carrément une bombe calorique... Et même plus de salade verte pour se donner bonne conscience... Victor a adoréééé!

 

Posté par doudouxfamily à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]